Participer au financement de la réhabilitation des copropriétés

Mauvais entretien général, immeubles devenus de véritables passoires énergétiques, paupérisation des propriétaires, difficultés à payer les factures, … les causes de la dégradation des copropriétés se cumulent et entraînent les copropriétaires dans des difficultés toujours plus insolubles.

D’une étude récente menée par le Ministère du Logement et l’Anah, il ressort que plus de 100 000 copropriétés (1 million de logements), présentent des signes de fragilité et pourraient basculer dans des difficultés plus importantes dans les années à venir.

Dans le cadre de leurs Missions Sociales, les SACICAP ont développé une compétence et une expertise en matière d’accompagnement financier des copropriétés et copropriétaires en difficulté.

Dans plusieurs villes de France, des SACICAP issues de tout le territoire national se sont associées et ont collaboré activement aux plans de sauvegarde d’un grand nombre de copropriétés. Dans tous les territoires, de nombreuses « OPAH Copropriétés Dégradées » ont bénéficié des financements des SACICAP pour mener à bien leur plan de rénovation.

En région Nouvelle-Aquitaine, les dispositifs d’accompagnement par les pouvoirs publics en collaboration avec les syndicats de copropriétaires ont abouti plus récemment à la validation de programmes de travaux.
Les SACICAP sont bien identifiées par les porteurs de projets et sont engagées dans les conventions partenariales, notamment dans les copropriétés du Burck à Mérignac en Gironde.

Concrètement

Nos Missions Sociales prennent la forme de :
  • Préfinancement des subventions publiques accordées à titre collectif, permettant de garantir à la copropriété un niveau de trésorerie suffisant durant le chantier.
  • Prêts travaux, destinés à financer le reste à charge des copropriétaires occupants.
  • Préfinancement des subventions publiques accordées à titre individuel aux propriétaires occupants sur travaux en parties privatives.
1,4 M€

de prêts et d’avances de subventions collectives et individuelles accordés

Le 37 rue d’Espagne à Bayonne (64)


En février 2018, la Ville de Bayonne a lancé pour une durée de 5 ans un programme d’amélioration du bâti ancien dans la continuité de l’ensemble des actions menées pour la valorisation de son riche patrimoine bâti dans le cadre notamment de la mise en œuvre du Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur. Intégrée à cette démarche innovante, l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat et de Renouvellement Urbain (OPAH-RU) 2018-2023 du centre ancien de Bayonne comporte un volet spécifique d’aide au rétablissement des conditions d’un fonctionnement normal des copropriétés et à la réalisation des travaux dans les copropriétés confrontées à de graves dysfonctionnements (gouvernance défaillante, problèmes structurels, d’habitabilité et de sécurité incendie, fragilité sociale des occupants…).

Découvrir le projet plus en détail

Alfred de Vigny à Cenon (33)


La Copropriété ALFRED DE VIGNY à CENON (Gironde), est située dans un quartier prioritaire de la politique de la Ville. Il s’agit d’une copropriété mixte : sur les 74 logements de la copropriété, 35 sont des logements locatifs sociaux appartenant à l’ESH DOMOFRANCE.
Les autres logements ont été acquis par leurs propriétaires dans le cadre de la vente patrimoine du bailleur social.

Les copropriétaires ont voté en Assemblée Générale le 26/06/2019, la réalisation de travaux de rénovation énergétique pour un montant de 1,8 M€ pour remédier aux fragilités apparues depuis quelques années et pour ne pas risquer une évolution vers un processus de dégradation plus important qui aurait nécessité à terme la mise en œuvre d’une OPAH Copropriété Dégradée. Le programme de travaux entre dans le cadre du dispositif Habiter Mieux Copropriétés de l’Anah.

Découvrir le projet plus en détail

Découvrez vos partenaires du réseau Procivis en Nouvelle Aquitaine