Réhabilitation de la copropriété du 37, rue d’Espagne à Bayonne (64)

En février 2018, la Ville de Bayonne a lancé pour une durée de 5 ans un programme d’amélioration du bâti ancien dans la continuité de l’ensemble des actions menées pour la valorisation de son riche patrimoine bâti dans le cadre notamment de la mise en œuvre du Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur.

Intégrée à cette démarche innovante, l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat et de Renouvellement Urbain (OPAH-RU) 2018-2023 du centre ancien de Bayonne comporte un volet spécifique d’aide au rétablissement des conditions d’un fonctionnement normal des copropriétés et à la réalisation des travaux dans les copropriétés confrontées à de graves dysfonctionnements (gouvernance défaillante, problèmes structurels, d’habitabilité et de sécurité incendie, fragilité sociale des occupants…).

La copropriété située au 37 rue d’Espagne, composée de 6 logements, souffre d’une forte dégradation de ses parties communes (cage d’escalier, toiture, structures porteuses). Les copropriétaires et le syndic bénéficient d’un accompagnement soutenu depuis 5 ans pour la conduite d’un projet de réhabilitation.

Les actions et financements apportés par les partenaires de l’OPAH-RU (ANAH, CAPB, Ville de Bayonne, l’opérateur Urbanis et PROCIVIS Aquitaine Sud) ont permis le lancement effectif du projet, malgré le coût très important de l’opération, 316 338 €, et les capacités financières limitées des propriétaires.

Les travaux, en cours depuis 2020, visent la réhabilitation complète de la copropriété et sa sécurisation face au risque incendie incluant notamment le curetage des parties arrières de l’immeuble mais aussi la rénovation complète des parties communes (cage d’escalier, façade, toiture, …)

PROCIVIS Aquitaine Sud préfinance l’ensemble des subventions soit 232 857 € au syndic de copropriétaires, avec le suivi administratif et technique d’Urbanis et de tous les partenaires de ce dispositif. Cette démarche a abouti grâce à un partenariat riche et vaste (concertation entre l’Anah, la Communauté d’Agglomération du Pays Basque, la Ville de Bayonne, Procivis Aquitaine Sud, le Service Départemental d’Incendie et de Secours et l’Architecte des Bâtiments de France) et à la mise en œuvre d’actes juridiques complexes (instauration d’actes notariés pour les servitudes de passage réciproques en cas d’incendie).

Crédits photos © Théo Cheval 2020